Qu’est ce que la love money ?

0
La love money - on vous explique
Connue sous plusieurs appellations : “3F” pour Family Friends & Fools (la famille, les amis , les passionnés) la “love money” est un terme apparu aux Etats-Unis vers les années 60.  

L’investissement en love money se fait généralement lors de la création de l’entreprise ou lorsque l’entreprise est déjà créée et souhaite faire du chiffre. Elle consiste en l’obtention de moyens financiers de la part d’un proche pour un projet d’entreprise. La love money représente  le montant versé par les proches lors de la création d’une entreprise ou l’augmentation de capital. Kriptown permet de faire appel à sa communauté afin de lever des fonds avec le process Fast and Smart Kapital. 

Les avantages de  la love money :

La rapidité

C’est le premier élément qui caractérise une levée en Love Money. Bon nombre d’entrepreneurs choisissent cette alternative. En effet, la prise de décision, par un proche, d’investir dans un projet est beaucoup plus rapide que celle d’un investisseur potentiel. En général, pour convaincre une personne que l’on connaît d’investir dans son projet, il faut savoir établir un lien de confiance. La prise de décision est rapide et cela accélère et facilite l’effectivité du financement.

La confiance

Pour un créateur d’entreprise, il sera plus facile de gagner la confiance de ses proches plutôt que celle d’un investisseur. Lorsqu’une communauté investit dans un projet, c’est également le signe d’un engagement de la part des personnes qui financent. 

Les proches seront moins exigeants que les investisseurs privés ou professionnels quant aux résultats escomptés. Lorsqu’il s’agit de documents, en général un simple Business plan est suffisant. Alors que des investisseurs extérieurs seront plus exigeants quant aux justificatifs et aux documents formels à fournir.

Un tremplin pour d’autres investissements

Si vous recherchez parallèlement un financement auprès d’autres entités, parler de l’investissement en love money fait pour votre entreprise pourrait bien vous être bénéfique. En effet, il est plus rassurant pour des personnes extérieures à votre cercle de savoir que certains auront déjà investi dans un projet à “hauts risques” que vous aurez géré convenablement. 

Les réductions fiscales :

Réduction sur l’IR 

Souscrire au capital d’une PME donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 18% à condition que l’investissement soit dans la limite de 50.000 par an pour une personne seule (100 000€ pour un couple marié ou lié par un pacs). La réduction d’IR est soumise à certaines conditions telles que :

  • l’achat des titres ne doit pas donner lieu à remboursement avant la fin de la septième année suivant celle de la souscription
  • l’emploi d’au moins deux salariés à la clôture du premier exercice suivant la souscription
  • la réalisation d’un bilan total et d’un CA inférieurs à 10 millions d’euros.

Réduction sur l’ISF :

Il existe une réduction d’impôt de solidarité sur la fortune en cas d’investissement dans les PME non cotées. Cela implique une réduction est de 50 % des sommes investies directement et plafonnée à 45 000 €. Cette réduction est soumise à la condition de la conservation des titres de souscription jusqu’au 31 décembre de la 5e année suivant la souscription.

Il est important de savoir que les deux avantages fiscaux (IR et ISF) peuvent être cumulés, cependant, il est indispensable de faire deux souscriptions distinctes et d’effectuer des versements séparés.

Les inconvénients de la love money :

Aussi avantageuse qu’elle soit, cette belle alternative qu’est la love money présente malheureusement bien des inconvénients.

Limitation de montants

Les montants investis par les proches sont généralement limités à quelques milliers d’euros par personne. La love money est donc une solution alternative lorsque l’entrepreneur souhaite asseoir sa trésorerie pendant un temps ou trouver un complément de capital. 

Un financement à hauts risques

Lorsque l’on sollicite ses proches pour financer un projet, il est important de leur faire comprendre qu’il y’a toujours un risque. Un projet ne peut pas toujours donner lieu à une réussite, notamment lorsqu’il est à ses débuts. Il est nécessaire de discuter au préalable de cette hypothèse avec les personnes qui participent au financement. Ceci afin d’éviter une absence d’information ou un malentendu. Il n’est pas dit que le projet sera de prime abord un échec. Seulement, il est important de prévenir ses proches investisseurs d’une telle éventualité. Pour cette raison, il est fortement conseillé d’approcher des personnes qui pourraient se permettre de perdre leur investissement.  

Une dilution des parts sociales 

Si l’investissement apporté par vos proches représente une part assez considérable, cela peut altérer la gouvernance de l’entreprise. Qu’il s’agisse d’investisseurs professionnels ou d’un investissement en love money, il faut toujours veiller à avoir la main sur la gestion de son entreprise. Une dilution trop importante pourrait contraindre l’entrepreneur à intégrer les investisseurs dans la prise de décision très importantes. Mesurer et définir à l’avance les parts sociales permet de prévenir cette situation. 

Laisser une reponse

Veuillez insérer un commentaire
Please enter your name here