Quelles sont mes alternatives de financement ?

0

Créer une entreprise n’est pas toujours facile. En effet, en plus des différentes démarches administratives à effectuer – elles peuvent être nombreuses –, il faut disposer d’un capital conséquent. Certes, l’entrepreneur peut prévoir un budget pour son projet, mais il peut rapidement s’avérer insuffisant pour couvrir toutes les dépenses. Dès lors, il convient de se tourner vers les alternatives de financement. Lesquelles ? Kriptown vous les fait découvrir dans ce développement.

Les prêts bancaires

La méthode la plus ancienne et la plus répandue pour obtenir un financement consiste à demander un prêt auprès d’une banque. Comprenant qu’elles sont des actrices majeures de la croissance des entreprises, les banques proposent des offres diversifiées et adaptées à tous les profils des entrepreneurs. Par exemple, certains organismes financiers créent des offres spéciales pour les personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat.

En dehors des banques traditionnelles, il est possible d’obtenir des prêts auprès des banques en ligne. La souplesse des règles de ces banques constitue l’un de leurs avantages. Par ailleurs, le traitement des dossiers se fait généralement plus rapidement qu’avec les banques classiques.

Pour bénéficier d’un financement auprès d’une banque, qu’elle soit physique ou virtuelle, prenez en compte le délai de remboursement et le taux d’intérêt. L’analyse de ces deux critères vous permettra de déterminer si le prêt proposé convient réellement à votre projet. Vous pouvez aussi solliciter les services d’un conseiller bancaire qui, en fonction de vos besoins et de votre capacité financière, dénichera le prêt adéquat pour vous.

Les subventions

Bénéficier d’une subvention constitue le rêve que caresse tout entrepreneur. Cela se comprend aisément quand on sait que la subvention est avant tout une méthode de financement qui ne nécessite pas de remboursement, donc elle n’entraîne pas de dette. En outre, son obtention n’est pas subordonnée au versement d’un profit à une personne ou à une organisation.

La subvention représente une aide que le gouvernement accorde gratuitement à une entreprise. Pour en bénéficier, vous devrez postuler à une offre de subvention en vous assurant que votre entreprise répond aux critères d’éligibilité. 

L’État n’est pas la seule institution à octroyer des subventions aux entreprises. Certaines organisations non gouvernementales proposent, elles aussi, des aides financières aux entrepreneurs. Pourquoi ne pas faire une recherche à ce sujet pour obtenir une aide ?

Collaborer avec des investisseurs

Très connus dans le monde du business, les investisseurs sont des personnes prêtes à mettre de l’argent à disposition des entreprises. Ces hommes d’affaires savent identifier les entreprises ayant un fort potentiel de croissance. Dès qu’une société attire leur attention, ils y investissent de l’argent et participent à son développement. 

Il est vrai que pour collaborer avec un investisseur, il faut accepter de lui céder une partie des bénéfices générés par l’entreprise. Néanmoins, cela ne constitue pas une dette, car l’investisseur est rémunéré en fonction de la somme investie et selon les profits générés par le projet. 

Si vous souhaitez bénéficier des aides des investisseurs, n’attendez pas que ces derniers viennent à vous ; allez vers eux. Pour cela, élaborez un bon plan d’affaires.

 

Laisser une reponse

Veuillez insérer un commentaire
Please enter your name here